La tactique perso

La tactique perso FUT 19

Ultimate team vous permet de créer votre propre tactique. La tactique perso définit la manière dont vos joueurs vont agir sur le terrain en match. Par exemple, selon votre tactique, vous pourrez demander à vos joueurs de se projeter davantage vers l’avant ou de se trouver toujours à quelques mètres du porteur du ballon. Ce sont donc tous vos joueurs, sauf celui que vous contrôlez directement, qui sont influencés par la tactique perso.

Sur FUT 19, la tactique perso que l’on connaissait jusqu’ici sera redéfinie pour être intégrée dans la « tactique dynamique ». Malgré ces futurs changements, tout ce qui est indiqué dans cet article reste applicable. Pour en savoir plus sur cette tactique dynamique et les autres nouveautés de FUT 19, rendez-vous ici.

Fixer sa tactique perso permet de remplacer la tactique de base avec laquelle votre équipe joue automatiquement, et de ne pas s’en remettre aux tactiques prédéfinies que sont Contre-attaque, Possession, Long Ballon, et Grosse Pression. Attention, si vous créez votre tactique perso avant un match mais que pendant celui-ci vous décidez d’enclencher l’une des tactiques prédéfinies (par exemple, Contre-attaque), vous perdrez le bénéfice de votre tactique perso.

Détails de la tactique perso sur FUT 18

Une tactique perso est divisée en trois éléments qui correspondent aux différentes phases de jeu de votre équipe que sont la phase défensive, la phase de transition et la phase offensive :

  • Construction : vitesse, passes et positionnement
  • Création d’occasion : passes, centres, tirs et positionnement
  • Défense : pression, agressivité, largeur défensive et ligne défensive

Nous allons maintenant décrire chacun de ces éléments pour vous permettre de trouver la tactique perso qui vous convient le mieux.

Avant de commencer, ce qu’il faut savoir est que la plupart des paramètres d’une tactique perso fonctionnent par une jauge qu’il est possible de faire osciller entre 1 (le minimum) et 100 (le maximum). En réalité, on peut diviser entre trois groupes de chiffres : de 1 à 33, de 34 à 66, et de 67 à 100. Si vous fixer un paramètre entre 1 et 33, celui-ci sera « bas », de 34 à 66 il sera « équilibré », alors que de 67 à 100 il sera « haut ». Si cela vous paraît compliqué, vous comprendrez mieux en lisant la suite.



Construction

Cette première catégorie concerne le comportement de vos joueurs lorsque vous avez récupéré le ballon et construisez votre jeu. Schématiquement, vous pouvez ici définir l’attitude de vos joueurs lorsqu’ils ont le ballon et sont dans les deux premiers tiers du terrain (dans votre camp et au milieu du terrain).

La vitesse correspond à la proportion dans laquelle vos joueurs vont se projeter vers l’avant lorsque vous construisez, c’est-à-dire la vitesse d’exécution des attaques. Plus le chiffre choisi sera haut, plus vos joueurs se porteront rapidement vers le gardien adverse. Si vous jouez en contre-attaque, il vous faut des joueurs allant rapidement dans le camp de l’adversaire, et vous devrez mettre ce chiffre haut. Au contraire, si vous préférez un jeu basé sur la possession, préférez un chiffre plus bas (aux alentours de 50 ou 60, par exemple), ce qui permettra à vos joueurs de ne pas monter trop vite.
1 à 33 : Vitesse lente
34 à 66 : Vitesse équilibrée
67 à 100 : Vitesse rapide

Les passes désignent le type de passe que vous préférez, la note choisie influant sur la distance des passes et le soutien des coéquipiers. Si vous choisissez un chiffre haut, vos joueurs demanderont plutôt des passes longues ou en profondeur. Un chiffre plus bas fera en sorte que vos joueurs se tiennent plus près du porteur du ballon pour recevoir des passes courtes. Autrement dit, plus la note est basse, plus vos joueurs seront proches sur le terrain.
1 à 33 : Passes courtes
34 à 66 : Passes mixtes
67 à 100 : Passes longues

Le positionnement renvoie au respect de votre formation par les joueurs dans les deux premiers tiers du terrain. Vous avez le choix entre « Organisé », qui fera en sorte que vos joueurs se trouvent exactement à la place qui leur a été attribuée dans votre formation, ou « Libre », qui donne plus de liberté aux joueurs lorsque vous construisez (c’est-à-dire que vos joueurs décrocheront davantage). Pour plus de sécurité et éviter de laisser une zone du terrain inoccupée en cas de perte du ballon, c’est un positionnement « Organisé » qu’il faut privilégier.

 

Création d’occasion

La catégorie Création d’occasion renvoie au comportement de votre équipe lorsque vous avez le ballon et êtes dans le dernier tiers du terrain, c’est-à-dire dans le camp de votre adversaire, proche de son gardien.

Les passes, pour la création d’occasion, vise la proportion de risque dans les appels de vos joueurs. Plus vous choisissez un chiffre haut, plus vos joueurs demanderont à recevoir des passes qui ne sont pas forcément évidentes (au risque de perdre le ballon). Au contraire, avec un chiffre plus bas, vos joueurs préféreront jouer la sécurité mais feront moins d’appel.
1 à 33 : Appels assurés
34 à 66 : Appels mixtes
67 à 100 : Appels risqués

Les centres correspondent à la fréquence de vos centres dans la surface : cette note vous permet de gérer le nombre de joueurs que vous voulez voir dans la surface adverse en phase offensive. Si vous voulez que plusieurs de vos joueurs se placent automatiquement dans la surface pour reprendre vos centres, augmentez cette note. Mais si votre jeu n’est pas fait de centres, préférez une note plus basse et moins de vos joueurs iront dans la surface adverse. À noter que cela concerne autant les centres en hauteur que ceux à ras de terre.
1 à 33 : Peu de centres
34 à 66 : Equilibré
67 à 100 : Beaucoup de centres

Les tirs désignent votre proportion de frappes lointaines dans le dernier tiers du terrain. Si vous aimez les frappes lointaines, choisissez une note élevée et vos joueurs se placeront plus souvent en position de frapper de loin (c’est-à-dire qu’ils se positionneront avant la surface adverse). Au contraire, si vous êtes plutôt patient et ne frappez que quand vous êtes dans les derniers mètres, abaissez cette note et vos joueurs préféreront se projeter dans la surface.
1 à 33 : Peu de frappes lointaines
34 à 66 : Equilibré
67 à 100 : Beaucoup de frappes lointaines

Le positionnement, pour la création d’occasion, permet de définir la façon dont vos joueurs respecteront votre schéma de jeu lorsqu’ils se trouvent proche du goal adverse, c’est-à-dire dans les 30 derniers mètres. Un positionnement « Organisé » imposera à vos joueurs de respecter strictement le poste qui leur a été assigné et restreindra leurs initiatives (par exemple, un ailier restera sur l’aile et ne rejoindra pas le centre du terrain). Avec un positionnement « Libre », vos joueurs pourront décrocher et prendront plus de libertés selon les possibilités qui s’offrent à eux.

 

La défense

La dernière catégorie concerne le comportement de votre équipe en défense, c’est-à-dire lorsque vous avez perdu le ballon et cherchez à le récupérer.

La pression permet de définir à quel endroit du terrain vous voulez que vos joueurs commencent à presser l’adversaire. Autrement dit, plus ce chiffre est élevé, plus vos joueurs essaieront de récupérer le ballon haut sur le terrain. Cela veut donc dire que votre ligne défensive se placera plus proche du milieu de terrain que de votre gardien si vous choisissez une note élevée en pression. Au contraire, plus vous abaissez ce chiffre, plus vos joueurs attendront que votre adversaire se rapproche de votre gardien avant de le presser (c’est-à-dire que vous aurez un bloc défensif plus bas).
1 à 33 : Ligne défensive basse
34 à 66 : Ligne défensive normale
67 à 100 : Ligne défensive haute

L’agressivité renvoie à l’attitude défensive des joueurs. Si vous voulez que plusieurs de vos joueurs collent le porteur du ballon adverse et le pressent le plus possible, augmentez la note d’agressivité. Une note plus basse entrainera un marquage plus lâche et monopolisera moins de joueurs sur le porteur du ballon.
1 à 33 : Basse agressivité
34 à 66 : Agressivité équilibré
67 à 100 : Forte agressivité

La largeur défensive vise le placement de votre ligne défensive. Avec une largeur défensive élevée, vos défenseurs s’espaceront sur le terrain pour le couvrir verticalement (notamment en ne laissant pas trop d’espace sur les ailes en couvrant avec les latéraux). Si vous préférez que vos joueurs se concentrent sur le centre du terrain et sur votre surface de réparation, abaissez votre note de largeur défensive.
1 à 33 : Défense resserrée
34 à 66 : Défense équilibrée
67 à 100 : Défense écartée

Enfin, la ligne défensive vous permet de choisir une stratégie en défense, entre « Couverture », qui obligera vos joueurs à couvrir les zones où se trouvent et peuvent se projeter les adversaires (notamment en laissant un défenseur en retrait en cas d’appel d’un joueur adverse), et « Piège Hors-jeu », qui fera en sorte que vos défenseurs jouent le hors-jeu (ce qui peut être très risqué en cas de passes en profondeur vers un attaquant bien aligné). Contrairement aux autres éléments de la tactique perso qui dépendent de votre style de jeu, on ne peut que vous conseiller de choisir Couverture pour votre ligne défensive, tant il est facile de faire des erreurs en jouant le hors-jeu.

Vous savez maintenant tout ce qu’il faut savoir sur la tactique perso dans Ultimate team ! Si ce n’est pas déjà fait, on vous conseille de lire notre article sur les Instructions, lesquelles permettent de préciser le comportement que vous voulez que chacun de vos joueurs adopte sur le terrain :