Prédictions Grosses affiches du mardi 31 octobre

1557
DCE Grosses affiches FUT 18

Comme chaque semaine, voila nos prédictions pour le Défi création d’équipe Grosses affiches du mardi 31 octobre. Vous trouverez ci-dessous les quatre matchs que nous voyons comme très susceptibles d’être sélectionnés (ceux avec une étoile à leur droite sur l’image en bas de l’article), suivis d’autres matchs ayant lieu cette semaine et qui pourraient également figurer dans le futur DCE. Attention, pour ces derniers, les matchs ne sont pas classés par ordre de probabilité.

Les quatre matchs que nous pensons voir figurer dans le prochain DCE Grosses affiches sont :

° Borussia Dortmund – FC Bayern Munich (Bundesliga)
Der Klassiker, rencontre opposant les deux clubs trustant les premières places en Bundesliga ces dernières années. Il s’agit également d’un match entre le premier et le deuxième au classement. Difficile de penser qu’EA Sports fera l’impasse sur une telle rencontre.

° AS Saint-Etienne – Olympique Lyonnais (Ligue 1 Conforama)
Un des grands derbys de la Ligue 1 qui se tient depuis 1951. Parfois surnommé le « derby rhônalpin », ce match opposera cette année le 6ème au 4ème du championnat de France.

° River Plate – Boca Juniors (Primera División)
Le Superclásico entre les deux équipes les plus populaires d’Argentine et qui sont en tête du championnat argentin actuellement.

° Genoa – Sampdoria (Calcio A)
Une rencontre qui oppose les deux principaux clubs de la ville de Gênes dans ce que l’on appelle le Derby della Lanterna.

 

Les autres matchs de la semaine prochaine et pouvant figurer dans le DCE Grosses affiches sont les suivants :

° Bristol City – Cardiff City (EFL Championship)
Le Severnside derby entre le club gallois de Cardiff et le club anglais de Bristol City. En cas de victoire, Cardiff pourrait passer premier au classement.

° Middlesborough – Sunderland (EFL Championship)
Le Tees-Wear Derby, qui oppose deux clubs très proches géographiquement parlant. Si les supporters de Middlesborough considèrent le club de Sunderland comme leur principal rival, l’inverse n’est pas vrai, les fans des Black Cats considérant que leur vrai derby se joue plutôt contre Newcastle United.

° Norwich City – Wolverhampton Wanderers (EFL Championship)
Pas un derby au sens premier du terme, mais une rencontre en deux clubs rivaux qui opposera le sixième au premier du classement d’EFL Championship.

° Tottenham – Crystal Palace (Premier League)
Un des très nombreux derbys londoniens.

° Manchester City – Arsenal
(Premier League)
Une affiche de Premier League qui opposera deux clubs en haut du tableau.

° Chelsea – Manchester United (Premier League)
Une autre grosse rencontre du championnat anglais entre un club londonien et un club mancunien. Attention, Manchester United était dans le DCE Grosses affiches de cette semaine et il semble improbable qu’il s’y retrouve une deuxième d’affilée.

° Rangers FC – Partick Thistle (Scottish Premiership)
Le derby de Glasgow qui opposera cette année le 3ème au 11ème du classement.

° Fiorentina – AS Rome (Calcio A)
Le « derby d’Italie centrale », l’un des très nombreux derbys du championnat italien. Une rencontre intéressante entre deux équipes de première partie de tableau qui souhaitent jouer les premiers rôles.

° Novare – Vercelli
(Calcio B)
Le Derby del Riso, qui existe depuis les années 30. Si Novara a montré sa supériorité pendant plusieurs années, Pro Vercelli a réussi à renverser la vapeur en 2016.

° SD Huesca – Real Saragosse (LaLiga 1 I 2 I 3)
Le Derbi aragonés entre deux grands clubs de la province d’Aragon. Une rencontre importante pour Huesca qui pourrait se rapprocher de la tête du classement en cas de victoire.

° Guadalajara – Club Atlas (Liga Bancomer MX)
Le Clásico Tapatío entre deux des équipes de la ville de Guadalajara, considéré comme un des derbys les plus importants du championnat méxicain.

° Deportivo Cali – Atlético Nacional (Liga Dimayor)
Le Clásico añejo ou Súper Clásico de Colombia, l’un des derbys les plus attendus du football colombien.

° FC Bâle – BSC Young Boys (Raiffeisen Super League)
Ce que l’on appelle parfois le « derby de Suisse » opposera ce week-end les deux équipes en tête du classement. Attention, étant donné que Basel était déjà dans un DCE Grosses affiches les semaines précédentes, on peut penser que ce match n’y figurera pas la semaine prochaine.

° Anderlecht – FC Bruges (Ligue Belge)
De Topper, match qui oppose deux clubs belges dont la rivalité remonte à l’année 1971.

° ADO La Haye – Feyenoord (Eredivisie)
Deux équipes néerlandaise partageant une rivalité et opposées dans ce que l’on nomme parfois le Zuid-Hollandse Derby.

° Arka Gdynia – Lechia Gdansk
(Ekstraklasa)
Le Derby de Tricity, qui oppose deux villes très proches l’une de l’autre et faisant partie de la même aire urbaine.

° Lokomotiv Moscou – CSKA Moscou (Premier League Russe)
Un match entre deux équipes de Moscou. Si ces deux clubs ne sont pas autant rivaux que le sont le Spartak Moscou et le CSKA Moscou, ils restent des rivaux, d’autant que le Lokomotiv jouera la tête du classement. À noter que le DCE Ligue D1 Russe a été dévoilé il y a deux semaines, ce qui pourrait pousser EA à ne pas sélectionner ce match.

° FC Copenhague – Brøndby IF (Alka Superliga)
Le New firm danois, entre le Brøndby IF et le FC Copenhagen (à ne pas confondre avec le New firm écossais). En cas de victoire, Brøndby pourrait prendre la tête du classement.

° Randers FC – Aarhus GF (Alka Superliga)
Ce que l’on appelle parfois la « Battle of Eastern Jutland » entre deux clubs danois situés dans la même région et distants d’une quarantaine de kilomètres.

° FC Nordsjælland – Lyngby BK (Alka Superliga)
Un derby danois entre deux villes seulement séparées par les eaux du lac Furesø. On trouve parfois l’expression de « Battle of Northen Zealand » pour qualifier ce match.

° Cerezo Osaka – Kawasaki Frontale (Meiji Yasuda J1 League)
Ce match n’est pas un derby mais reste important puisqu’il s’agit de la finale de la Coupe Nabisco entre deux clubs japonais.